Présentation : le Mot des Directeurs

master 2 droit et management public local orléans 45 m2dmpl
© Université d’Orléans – UFR DEG

Le master 2 DMPL se veut pluridisciplinaire et professionnalisant à l’image de son programme et ses intervenants. Laissons ses responsables nous le présenter :

«         Le Master Droit et Management Public Local (D.M.P.L.) peut se prévaloir d’un solide enracinement dans le tissu local et d’une longue expérience dédiée à la formation et à l’insertion professionnelle des étudiants. Issu historiquement du D.E.S.S. Administration et gestion des collectivités territoriales, institué dès 1988 à la faculté de droit, d’économie et de gestion d’Orléans, ce master réunit depuis 2012, en un tronc commun, deux formations auparavant séparées, dans le but de développer tout à la fois chez les étudiants des compétences juridiques et managériales, susceptibles de favoriser leur future insertion dans le monde professionnel. Il bénéficie de l’indispensable soutien des collectivités territoriales du Loiret, avec lesquelles une relation de confiance est établie depuis de nombreuses années. Par ses spécificités, le Master 2 D.M.P.L. n’a ainsi guère d’équivalent au plan national.

Résolument orienté vers l’apprentissage, il se donne aujourd’hui pour but de former tout à la fois des gestionnaires-juristes et des juristes-gestionnaires, afin de répondre aux besoins des collectivités décentralisées et des divers organismes publics. Tout en reposant sur un tronc commun de formation, le master 2 D.M.P.L. se ventile ainsi en deux parcours distincts, qui se distinguent par leur finalité : le parcours juriste territorial, à connotation plus juridique, et le parcours direction générale et financière, davantage axé sur les sciences de gestion et le management public local.

Le parcours Juriste Territorial donne une coloration plus juridique à la formation générale offerte aux étudiants du Master. Il permet de renforcer la connaissance des cadres normatifs essentiels, tout en développant certaines compétences techniques requises pour répondre aux besoins exprimés par les services juridiques des collectivités et organismes publics (marchés publics et délégations de service public, droit public de la concurrence, droit domanial, procédure administrative contentieuse, etc.).

Le parcours direction générale et financière a pour objectif principal de préparer les étudiants à l’exercice des métiers liés au management dans les structures administratives publiques locales. Il s’agit essentiellement pour les étudiants d’acquérir des compétences nécessaires dans l’évaluation, le contrôle et le pilotage des entités publiques et de leurs « satellites » (associations, entreprises privées, pôles de compétitivité, etc.).

Une telle dichotomie permet aux étudiants-apprentis de cultiver plus spécifiquement des compétences juridiques ou managériales, tout en poursuivant une formation d’ensemble caractérisée par son unité et sa cohérence.

Cette pluridisciplinarité, assumée et recherchée, trouve sa traduction dans une équipe pédagogique multidisciplinaire, regroupant tout à la fois des universitaires, juristes ou gestionnaires, et des professionnels – cadres de collectivités territoriales, avocats, praticiens du droit – susceptibles d’apporter, par leur expérience, une plus-value à la formation des étudiants. La direction du master, elle-même bicéphale, est d’ailleurs assurée par deux universitaires, l’un juriste, l’autre gestionnaire.

La formation des étudiants repose par ailleurs sur une alternance entre les semaines consacrées aux cours magistraux et le temps destiné à l’apprentissage, réservé à la réalisation de projets professionnels au sein de diverses structures publiques locales.

A travers les divers enseignements juridiques et managériaux qu’il propose, et ses modules de formation complémentaires, le Master 2 D.M.P.L. prépare par ailleurs aux concours de la fonction publique. A l’issue de leur formation, les étudiants pourront ainsi intégrer en tant que cadre les collectivités territoriales, soit par voie contractuelle, soit par voie de concours de la fonction publique, ainsi qu’un certain nombre d’organismes publics (établissements publics, entreprises publiques).     »   

Florent Blanco, Professeur de Droit Public

Responsable du parcours Juriste Territorial

Gregory Spieth, Maître de Conférences en Sciences de Gestion

Responsable du parcours Direction Générale et Financière

Vous voulez en savoir plus sur les enseignements ? Téléchargez la plaquette de présentation du master en cliquant ici

Laisser un commentaire